À la découverte de la faune

Après une très courte nuit nous partons direction la réserve nationale de Tortuguero, là nous attend un guide avec qui nous partons en excursion pour découvrir la faune à bord d’une barque à rame. Il est 5h45 et la fraîcheur nous réveille en douceur, le soleil lui aussi se lève et nous croisons seulement des touristes qui comme nous partent en excursion.

Nous sommes donc au total 8 à monter sur l’embarcation, nous cinq, un couple de français et le guide. À peine avions nous fait quelques coups de rames que nous voyons notre premier oiseau, là posé comme si il marquait le début de notre balade.

Les rencontres se poursuivent et nous découvrons de nombreuses espèces d’oiseaux. L’un d’eux ressemble à un tout petit canard, le Jacana spinosa, malheureusement je n’ai pas de photo assez nette pour vous montrer mais son histoire est assez rigolote. Dans cette espèce, les mâles et les femelles sont quasiment identiques ce qui est assez rare chez les oiseaux finalement, le mâle est un peu plus petit que la femelle. La femelle est particulièrement exigente avec son partenaire, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle est souvent polygame… Lorsqu’il s’agit de la construction du nid par exemple, si le mâle n’est pas assez performant dans sa réalisation, elle détruit le nid et se bat avec lui puis le chasse, le remplaçant alors par un autre! Lorsqu’il s’agit de la reproduction c’est pareil, le mâle doit couver les œufs, si il ne le fait pas, il est boxé et chassé, elle doit trouver alors encore un autre mâle qui veut bien couver ses œufs… Un peu violente tout de même mais l’histoire m’a bien plu et a beaucoup fait rire Tiana.

Nous avons vu aussi un héron vert, celui ci est un vrai pêcheur, très intelligent, il attrape ses proies en jetant des insectes à la surface de l’eau pour appâter les poissons et ainsi les attraper tel un pêcheur à la ligne…

Un autre dont le nom m’échappe, qui ressemble beaucoup à un héron mange des crevettes dans la rivière est ainsi tel que le flamand rose prend la couleur de ces dernières, seulement il devient plutôt bleu violet, ses reflets à la lumière sont très joli.

Nous avons eu la chance de voir, enfin d’abord d’entendre les singes hurleurs… Des cris qui ressemblent vraiment à celui du jaguar…😂😂 mais au lieu du jaguar nous avons un singe qui mesure pas plus de 50cm!! On peut entendre ses cris à plus de 3km. Nous avons pu voir un petit groupe de singe hurleurs un peu plus loin, nous n’avons pas pu les approcher mais leurs silhouettes étaient très bien visible avec le contre jour que nous avions. Dans le groupe il y avait un intrus, un singe araignée, c’est d’ailleurs pour cela qu’ils faisaient autant de bruit… Ils hurlent comme ça lorsqu’il y a un danger pour alerter tous les membres du groupe, et faire fuir la menace par leur cris. C’est généralement le mâle dominant qui cri.

Au fil de l’eau nous avançons, la vitesse des rames nous permettant disposer d’un calme quasi total, et ainsi approcher les différentes espèces d’animaux de très près. C’est comme cela que nous avons eu la chance de voir un petit caïman, on aurait pu le toucher si le cœur nous en disait tellement nous étions près.

Les caïmans ne sont pas agressifs comme les crocodiles et nous pouvons donc nous permettre cette proximité avec l’animal sans craindre une attaque!

Nous avons vu aussi deux aras de couleur vert et rouge voler au dessus de nos têtes, croisés le chemin d’un toucan, et même pu voir une espèce de lézard que les locaux appellent Jesus car il marche sur l’eau. Ce dernier lorsqu’il est jeune peut parcourir jusqu’à 20 mètres sur la surface de l’eau c’est assez rigolo à voir…

Il est 8h15 la chaleur commence à tomber, il est temps pour nous de rentrer. Une expérience unique, un cadre magique, une nature préservée et intacte. Le guide nous a permis de profiter au maximum de cette faune en nous faisait partager ses connaissances.

Nous avons poursuivi notre journée, après un petit déjeuner bien mérité, par la visite de la partie de la réserve qui se fait à pied. Nous n’avions pas pris de guide pour cette partie, nous avons un peu tardé à retourner dans le parc et le soleil était déjà bien haut. Nous avons eu la chance d’approcher deux spécimens de singe différents, le singe araignée et le singe cappuccino, c’était le bonus par rapport à notre excursion en bateau.

La découverte aussi de la mer Caraïbe qui longe la réserve tout le long était une belle découverte.

Nous avons vu, iguanes de différentes couleurs et formes, singes, écureuil, rapace, crabe, fourmis… rien de bien fou surtout lorsque l’on sait que le sentier que nous empruntons s’appelle le sentier du jaguar 😁.

Nous avons rencontré un Tico qui vendait des cocos, qui a discuté un peu avec nous et nous a dit qu’il avait vu 10 minutes plus tôt un léopard!!! 😳😳 info ou mytho on ne saura pas mais ça aurait pu être sympa d’en voir un aussi, ce qui n’a pas été notre cas!!!

La visite à pied nous a un peu déçu, car malgré les quelques espèces d’animaux que nous avons vu, le sentier ne présentait pas d’intérêt fou…

Cela dit nous avons passé une superbe journée qui s’est clôturé par une discussion avec Juanita la directrice de l’association des femmes guides de Tortuguero. Nous sommes donc engagés pour passer un mois avec elles à partir de début avril, période à laquelle les tortues viennent pondre sur les plages de Tortuguero. Cela est prometteur de voir de nouvelles beautés de la nature.

À bientôt Tortuguero!

7 réflexions sur « À la découverte de la faune »

  1. on pourrait conclure >Damia Max Tiana au paradis….Tout le fait croire ces animaux sortis du sous bois les sentiers secrets et le temps qui enveloppe ce systeme et le met en evidence.Dans ce cas je lorgne aut=tour de moi et je conclus que la ville est un lieu mrne surtout ou tout se renverse et submerge tout le monde.Je vous souhaite une continuation en harmonie avec le present ,Gros bisous Mamie

    Aimé par 1 personne

  2. Soso:, waouu c’est magnifique et magique ce que vous avez vu et vecu 😍😍😃 l’histoire des oiseaux m’a bien fait rire 🤣

    Aimé par 1 personne

  3. Quelle ouverture formidable dans ce paradis, je suis tellement heureux pour vous, ça donne envie de venir vous retrouver, merci de nous faire partager ces purs instants de bonheur

    Aimé par 1 personne

  4. wahoo j adore! vous avez l air de vous régaler … que de belle chose à découvrir pour ma titi d amour . Elle en aura des choses à nous raconter .
    Je vous embrasse fort 😘

    Aimé par 1 personne

  5. PURA VIDA je me souviens des singes hurleurs comme tu le decris de veritable jaguar et quel bonheur toute la nature qu’offre le costa je suis tellemnt heureuse que vous profitiez de tout ça

    Aimé par 1 personne

    1. 🥰 oui et je pense beaucoup à toi et tes récits lors de votre venue. Nous rejoignons bientôt Jeny 😊 gros bisous

      J'aime

  6. Je continue la visite de votre blog et je m’amuse beaucoup, je dois bien le dire 🙂
    Cet article et son passage sur le Jacana spinosa est excellent ! Je devrais faire lire ça à mon copain pour voir ^^
    Merci pour l’émerveillement photographique, surtout pour les aras même de loin.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close