El ultimo dia

Dernière journée à Quesquento, après un réveil sous la pluie, le ciel se dégage rapidement et nous partons en mission pour ramasser les ordures dans les rues du village. C’est le jour pour tous les villageois de faire l’entretien des végétaux du village, refaire les chemins qui ont disparu sous les grandes herbes, enlever les mauvaises herbes des platebandes…

Ici il n’y a pas de mairie et donc personne pour faire l’entretien courant du village. C’est impressionnant de voir quasiment tous les habitants du village s’affairer pour une œuvre commune, surtout lorsque on les voit débarquer tous ensemble avec leur machette à la main…😳😁 dommage que je n’avais pas le portable pour prendre une photo.

En ce qui concerne notre boulot, il s’agit de sensibiliser la population locale à la pollution présente sur le village. Les gens ne sont absolument pas bienveillant là dessus! Ils mangent un truc, ils jettent par terre l’emballage sans que ça les inquiètent. Nous avons donc fais une grosse partie du village avec des grands sacs poubelles pour ramasser tous ces déchets souvent incrustés dans le sol tellement ils sont là depuis longtemps. On est loin du tri sélectif ici. Ils ne se préoccupent pas de préserver leur nature… et c’est vraiment dommage car leur nature en vaut le détour!

Certains des villageois étaient reconnaissants de cette initiative et nous ont remercié. Une seule mamie paressait mécontente nous avions l’impression qu’elle nous engueuler mais peut être qu’elle nous disait autre chose car on ne l’a pas compris…😂

Au final les habitudes sont à changer car on pourrait faire ça toutes les semaines qu’il y aurait autant de déchets dans les rues tant que les gens ne trouvent pas l’élan de jeter dans les poubelles et non dans la rue. Je ne leur jette pas la pierre j’ai vu bien souvent de tel comportement même en France où la sensibilisation est bien plus présente. Le projet des prochains ramassages est de le faire avec les enfants pour les sensibiliser.

Après cette matinée sous la chaleur et les moustiques, j’ai proposé à Claudia que l’on mange tous ensemble car c’était notre dernier repas. Nous avons donc entrepris Max et moi de faire une partie du repas, des falafels avec des salades. Maxou avait une technique bien rodée pour la confection des falafels j’étais impressionné, son passage en cuisine pour la saison d’été lui a bien servi…😁quand à Claudia, elle a fait le plat de résistance et nous avons tous partager. C’était un repas vraiment sympa avec toute la famille de Claudia et les volontaires.

C’était un vrai festin, une jolie table pleine de couleur et de fraîcheur.

Le projet de l’après midi est d’aller pêcher avec Lalo un des jeunes du village avec qui nous avons bien sympathisé, ainsi que quelques volontaires et quelques autres jeunes. Pour ma part je suis resté un peu avec Claudia et Impé, sa sœur, et ensuite il fallait que je fasse les bagages car après trois semaines passés ici tout est à refaire évidemment…😁😅

Maxou s’est régalé à la pêche c’était un bon moment de partage avec les gens que nous avons côtoyé pendant tout notre séjour. Notamment Lalo qui lui a appris à pêcher au filet. Il a même pêcher deux poissons…

À eux tous ils ont ramener 7 ou 8 poissons, et le projet de Lalo était de faire un caldo avec le fruit de leur effort 😁 une sorte de soupe avec du riz. Nous nous sommes régalés c’était très bon.

En fin de journée c’était l’anniversaire de Ibana une petite fille du village et c’était la grosse teuf!! Il y avait un clown, de la musique à gogo, des bonbons, du gâteau, des enfants à perte de vue et une piñata licorne!!! Et ici les parents ne lésinent pas sur l’attirail tous les enfants étaient sur leur 31. Tiana était invité ainsi que tous les volontaires… Nous avons donc mangés un tas de sucrerie en tout genre, des bonbons, au soda, en passant par les gelées et pour finir par le gâteau plein de crème.

La fête s’est finie vers 21h, nous sommes allées dire au revoir à Claudia. Elle ne voulait pas d’au revoir car ça lui brise le cœur de nous laisser partir mais nous ça nous brisait le cœur de partir sans dire au revoir! La fine équipe était là Claudia, Luciana, Mantay, Impé et Marjorie la meilleure copine de Tiana, les canetons et le chaton. Ce fut émouvant les larmes ont coulées mais nous sommes heureux d’avoir fait la connaissance de toutes ces femmes qui ont tellement à offrir. Nous avons vraiment partagé de superbes moments ensemble qui resterons dans nos cœurs à tous.

C’est le temps pour Tiana d’aller se coucher car le levé est au aurore pour le départ. Nous étions ensuite libre de notre soirée sans enfant dans les pattes 🥳, Max s’était engagé pour passer la soirée autour du feu avec l’équipe de pêche et les volontaires. Nous sommes donc descendu au centre culturel pour faire une fogata et finalement les mecs ont proposé d’aller sur la montagne en face pour avoir un beau panorama, c’est jour de pleine lune, le ciel est complètement dégagé et nous pouvons voir les étoiles c’est donc avec plaisir que nous sommes montés à la lueur de la lune, Lalo, Fisher, Manu, Marina, Morgane, Maxou et moi.

Nous avons passé un bon moment avec effectivement une superbe vue sur le village et les montagnes qui l’entoure. Vers minuit et demi nous décidons de redescendre car le réveil est prévu à 6h le lendemain. Nous disons donc au revoir à tout le monde. Et Lalo nous avait préparé un petit cadeau chacun, deux colliers qu’il a fabriqué, nous étions vraiment touché par cette attention un souvenir de cette nuit spéciale…

5 réflexions sur « El ultimo dia »

  1. Coucou
    Ça y est j’ai paramétré mon compte !!
    J’adore te lire et suivre vos aventures
    Bisous
    Annie

    J'aime

    1. Coucou Tata parfait tu vas pouvoir nous laisser plein de commentaires 😂😂 gros bisous

      J'aime

  2. C est fort et émouvant.je pense. À des souvenirs inoubliables. Tous ces visages amis vont se fixer dans la mémoire et vous habiter pour un long moment.Mais je suis sure que vos visages scrutent l avenir immédiat et vous entraînent plus loin.Vous êtes des personnages précieux bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Solenne : pioufff de lire ces rues polluées me retourne l’estomac…. C’est génial ce que vous faites en espérant qu’ils changent leur habitudes….. Le départ a dû être tellement dur….

    Aimé par 1 personne

    1. Le départ finalement était bien, nous avions eu suffisamment de temps avec chacun pour dire au revoir. Un petit pincement au cœur mais on était content aussi de retrouver un peu de confort 😅

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close