Un dimanche sportif!

Qui l’eut cru que pour notre unique jour de repos nous décidions de suivre les autres volontaires et quelques jeunes du village pour aller faire une grande randonnée! Et oui on a bien changé 😂. Levés 7h pour un départ à 8h tous ensemble. Nous sommes au total 9 à partir pour la journée . Le projet est d’aller sur la montagne en face du village, jusque là tout paraît faisable. Seulement l’idée est qu’il faut créer le chemin à la machette pour pouvoir monter… là ça devient un peu plus compliqué😅😂. Finalement nous suivons sans trop de mal et même Tiana, qui est la seule enfant monte avec un peu de peine car le terrain est glissant mais ne rechigne pas. En plus les filles aiment chanter alors c’est une super motivation pour Tiana!

La montée nous prend tout de même 3h dans les broussailles, sur un terrain instable, plus nous montons plus je me pose la question de comment va-t-on faire pour descendre…😅😅🥴

Nous finissons par arriver aux roches que nous pouvons observer du village sur la montagne, tout le monde est content c’est la pause déjeuner, comme une bonne mère,😂 j’ai préparé des omelettes aux légumes pour tout le monde à mettre dans du pain… tout le monde c’est régalé et moi aussi d’ailleurs! Avant de monter juste à la sortie du village Lalo un des péruviens qui nous accompagne possède un chakra, c’est une parcelle de terre cultivée, qui lui appartient, nous faisons donc tous une belle récolte pour la balade, mandarine, orange, pamplemousse, citron orange, gouava… C’était évidemment un gros poids en plus dans les sacs mais quelle régal de se délecter de ces fruits gorgés de sucre et d’eau…🥰 d’autant plus que pour nous trois j’avais réduit les charges à un sac, c’est donc notre bibou fort et musclé qui a porté le sac! 🤪🤩😊🥰👍😂

Un moment de partage vraiment sympa avec une vue sur le village, les montagnes en face et le rio. Nous apprenons à connaître nos nouveaux compagnons natif d’ici, ils sont vraiment très gentil, ils n’hésitent pas à t’expliquer ce qu’ils ont vu, une trace d’animal, tel ou tel fruit, cette mousse là ce se mange, cette roche sert pour ça… tant d’informations intéressantes et précieuses! Nous n’avons pas rencontré de bêtes dans les broussailles et tant mieux…😂😂 Par contre pour avons vu des perroquets magnifiques en groupe nous étions ravis tous les trois, même si ici ça doit être la routine, cela nous émerveillent à chaque fois de voir de nouveaux oiseaux avec autant de couleurs.

En haut lors de notre pause repas nous avons même vu des chauves-souris dans une fissure de la roche. Et nous avions un emplacement stratégique pour voir les vautours de très près, ces charognards sont vraiment très grand ici. Nous nous imaginons bien descendre de la montagne comme un oiseau en planant au dessus des montagnes…🥰🤩

Pendant notre pause la pluie tombe sur les montagnes d’en face c’est beau mais progressivement nous voyons les nuages s’assombrir au dessus de nos têtes et nous commençons à recevoir quelques gouttes… Pour moi c’est le top départ, les quelques derniers mettre pour monter ont été difficile pour Tiana et glissant, avant donc que la pluie ne rende le terrain et les pierres encore plus glissantes nous descendons doucement tous les trois… la plus jeune d’entre nous décide qu’elle veut escalader la falaise au dessus de nous car elle n’est pas venue jusqu’ici pour rester en bas!! Malgré les remontrances et le désaccord de tout le monde, elle n’en fait qu’à sa tête et commence à monter la parois qui paraît friable, sous la pluie, pieds nus et sans corde évidemment! Ça n’a pas manqué, elle a fait chuter un caillou qui est descendu quasiment à notre hauteur… heureusement qu’il n’a touché personne mais à ce moment là heureusement que mon espagnol est mauvais car elle aurait entendu parler du pays!!🤬😱 Nous finissons notre descente et attendons les autres un peu plus loin à l’abri de la pluie sous les rochers. Ne tarde pas à nous rejoindre une partie du groupe, les plus raisonnables à mon goût, qui voyant la pluie qui s’accentue, souhaite descendre au village rapidement… Nous attendons maintenant plus que trois de nos compagnons de route qui se font prier pour descendre, finalement ils arrivent et nous annoncent qu’ils vont rester pour explorer et monter un peu plus!! Soit qu’ils continuent à prendre des risques mais sans nous!!!

Nous rentrons donc accompagnés de Marina, une des volontaires, Lalo et Dario deux jeunes du village. Et la descente a été comme je l’attendais, glissante et un peu galère! Mais nous nous en sommes sortis comme d’habitude…😂 quelques glissades sur les fesses nous ont amusés. Lorsque nous avons retrouvé la route quelle joie!!!🥰😁 et finalement qu’est ce que c’est facile de marcher sur une route en terre même en montée ou en descente…😂😂😂 Durant toute la balade nous avions avec nous les trois chiens de Claudia la maman de Kevin et le chien de Lalo. Pendant tout le trajet lorsqu’il étaient fatigués ils s’allongeaient sur le tout petit sentier tracer à la lame de la machette souvent où il n’y avait pas la place de mettre deux pieds à côté, à nous de les contourner… ou alors dans les montée ils voulaient te passer devant et donc te passer entre les jambes manquant de te faire tomber…😂😂😂😅🤪🥴

En descente ils nous ont bien fait rigoler à à jouer tous ensemble à faire de grand saut telle des biches dans les herbes hautes…😁😁

Lalo sur la fin du chemin nous a conté une histoire que son grand père lui raconter lorsqu’il était plus jeune, c’est un conte en quitchua perpétué par voie oral. C’était sympa d’entendre ça même si j’avais pas tout compris Max nous a fait un compte rendu après, mais au final on a eu du mal à comprendre la morale mais l’idée m’a plus.

Voilà une journée bien fatigante après quasiment 6h de marche mais superbe pour les yeux et ça fait du bien au corps…😍😍🥴🥰

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close