Quesquento 2ème partie…

Deuxième partie de l’expédition et je pense la meilleure…lol

Départ de l’hôtel vers 10h direction le terminal à côté de l’hôtel nous demandons la direction de Quesquento et miracle celui à qui nous nous adressons connaît ce petit village qui n’est même pas répertorié sur les cartes!!! Mais nous ne sommes pas au bon terminal!! 😂😂 Nous ne pensions pas qu’une si petite ville pouvait avoir deux terminal de bus… Nous prenons donc un tuktuk et en avant pour l’autre terminal. Arrivés là bas en voyant la tête du terminal on s’est dit que c’est plus ce à quoi on devait s’attendre, pas clean comme l’autre… on aurait dû ce douter que l’on était pas au bon endroit😂😂.

Nous sommes dirigés vers le bon minibus, nous achetons nos billets et le bus est sensé partir plus ou moins vers 12h. Nous en profitons pour aller manger car 4h30 de bus nous attendent. Nous n’avons pas petit dej il est 10h30 nous décidons de manger plutôt un almuerzo qu’un petit dej qui fut d’ailleurs assez bon et le tout pour 13soles soit 3€30 pour nous trois autant dire que pour l’instant c’est le moins cher que l’on ai pu faire…

Toujours pas de nouvelle de notre futur hôte nous y allons donc un peu au culot mais les questions dans nos têtes ont fusées pendant tout le voyage, est ce qu’on nous attend ou pas? Est ce qu’on va trouver Jordan une fois sur place? Ont ils de la place pour nous loger ? Enfin les basiques quoi!!! Lol

Nous montons donc dans le bus à l’heure prévu mais visiblement tous les passagers n’ont pas la même conception de 12h dernier délais…😂 Nous attendons donc une demi heure de plus installer dans le bus, nous ne sommes pas à une demi heure près 😅. La quasi totalité du voyage se fait sous la pluie, cependant les paysages restent magnifiques quand même, montagne à perte de vue, des rivières partout avec des cascades, des scènes de vies ça et là. Nous avons pu voir quelques femmes en costumes traditionnels très colorés perdu au milieu de nul part sous la pluie à attendre que leurs troupeaux de lamas aient fini de brouter tranquillement, dure vie tout de même! Nous avons vu aussi un jeune d’une quinzaine d’année sur la route à reboucher les trous dans l’asphalte et se faire payer par les conducteurs des véhicules qui passaient par là, lui aussi sous la pluie!

Des endroits très reculés du Pérou où les âmes qui vivent sont rares.

Jusque là je me disais que le trajet c’était passé sans embuche ce qui me paressait un peu fou mais bon je travaille mon optimisme…😁😁

Au bout de deux heures et demi de route nous voilà partis pour traverser un énième cour d’eau avec le mini van mais voilà que celui ci était un peu plus gros que les autres, à priori notre chauffeur s’en est aperçu car il fait une marche arrière pour prendre le maximum d’élan pour le traverser sans encombre…😅🥴 mais ce qui devait arriver arriva! Nous restons coincés en plein milieu du cour d’eau et impossible de repartir!!!😂😂😂

Après plusieurs tentatives du chauffeur l’un des passagers sort pour voir à son tour, il revient peu de temps après et demande à tous les hommes de bien vouloir sortir pour les aider car on ne repartira pas sans ça! Voilà donc notre Maxou chéri qui enlève ses chaussettes et ses chaussures et remonte le bas de son pantalon pour aller aider, évidemment tout ça sous une pluie battante sinon c’est pas drôle… 🤣🤣🤣

A chaque ouverture de la porte latérale l’eau monte dans le minibus, un vrai bonheur. Le temps de sangler le van et de faire quelques tentatives de sauvetage en tirant le bus trois autres camions arrivent derrière nous. Un premier s’engage et reste coincé de la même manière! Voilà donc deux véhicules à sortir de l’eau mais le point positif est qu’il y a maintenant d’avantage de mains et de muscles pour aider à sortir le camion de l’eau.. après quelques nouvelles tentatives voilà que le minibus est sorti d’affaire et nous avec!!! Les garçons rentrent dans le bus trempé mais contents que ce soit fini!!! Cela fait déjà quelques trajets que nous faisons de cette manière et cela ne nous était jamais encore arrivés donc voilà une bonne chose de faite…lol Nous pouvons dire que une fois de plus Maxou a assuré!

Après ce petit intermède aquatique qui nous a rallongé le temps d’une quarantaine de minutes 😁 nous repartons de plus belle avec une vitesse folle car le chauffeur voulait certainement rattraper le temps perdu!!! 🥴😱😅🤬😲 On a croisé les doigts pour arriver entier…

Une pause s’est faite au terminal de Quebrada, des nouveaux compagnons de route se sont joins à nous pour partager les quelques kilomètres restants! C’est vrai que plus y’a de fou plus on rit… ah non c’est plus y’a de fou moins y’a de riz…lol et effectivement le chauffeur prend tous les passagers possibles mais pleins de personnes sont debout dans le minibus 🥴 pour clôturer le tout une petite fille assise devant se met à vomir 🤢 un combo vraiment intéressant!!! 😂😂😂 Une mamie qui est montée à Quebrada m’a demandé où nous allions je lui ai donc répondu Quesquento et là elle me dit que elle aussi !! Mais ça c’est une bonne idée…👍 Je lui demande si elle connaît un Jordan et si elle savait où il habitait. Elle m’a dit que oui!!! On était content…

Notre plan était donc de descendre au même endroit qu’elle et de lui demander de nous indiquer. Le panneau Quesquento apparaît au bout de trois quart d’heures de plus et nous descendons mais la mamie descend malheureusement un peu plus loin… Il est 19h c’est donc avec 3h de retard que nous arrivons. Il pleut toujours des cordes dehors et nous voilà sortit du bus, nos compagnons de routes sur le dos sans savoir où aller! Une petite épicerie est ouverte et nous permet de nous abriter un peu sous son préau. Une femme sort de son épicerie et nous demande si on chercher Kevin, euh Kevin non mais Jordan oui! Elle nous dit que Jordan n’est pas ici actuellement, là je commence un peu a flipper de dormir dehors ou de devoir faire comme dans « j’irai dormir chez vous » et demander l’hospitalité à quelqu’un du village. Bon finalement elle nous dit qu’il faut aller voir Kevin c’est lui qui s’occupe des volontaires… On est donc obéissant et après quelques appels de l’épicière elle nous dit d’aller directement dans l’école et que l’on devrait trouver Kevin ou Léna… ok ok nous repartons sacs sur le dos sous la pluie et allons direction l’école, nous suivons la lumière qui nous mène à l’étage de l’école et débouche sur une pièce avec effectivement une huitaine de personnes à l’intérieur! Nous sommes alors très bien accueillis et nous faisons la connaissance de Kevin et de tous les volontaires présents.

Mis dans le bain immédiatement nous devons aider à ranger des livres dans l’espace bibliothèque et Kevin nous montrera ensuite où nous dormirons. Kevin nous présente tout le monde et sa petite sœur arrive peu après nous, Luciana, elle vient prévenir tout le monde que c’est l’anniversaire d’une petite du village et qu’il faut aller chanter tous ensemble! Aller nous partons tous fêter l’anniversaire d’une petite fille que nous ne connaissons pas. Après 7h de bus, une rivière traversée, du vomi évité, quelques odeurs corporelles, et quelques incertitudes nous voilà enfin arrivés à Quesquento. Ça promet d’être folklorique!

4 réflexions sur « Quesquento 2ème partie… »

  1. Ce qui est sur c est l inépuisable aide que Max peut prodiguer avec lui on est certain de contourner les contretemps.Ce voyage que vous avez vécu à été un véritable piege durant lequel vous avez subi de nobreusrs difficultés .Difficultes que vous pouvez raconter et c est l essentiel.Ce qui est sur également c est l inépuisable imagination de Damia et le duo fonctionne Wmzmir bienTiana tient le cou Viva elPerouDe nombreux bisous de ma part

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce récit enlevé et amusant de toutes les péripéties de votre voyage. Il nous fait bien ressentir combien vôtre quotidien est plein d’imprévus,d’incertitudes et parfois d’inquiétudes ( j’imagine très bien comme je serai très loin de la sérénité dans les bus fonçant sur des routes de montagnes chaotiques 😳😳). Tout le contraire de notre quotidien confortable et prévisible.
    Encore une mention spéciale pour Tiana, son endurance, ses capacités d’adaptation, le plaisir qu’elle manifeste… Un vrai 4+4 comme dit Max !
    Gros poutous

    Aimé par 1 personne

  3. J ai beaucoup rigolé en te lisant , même si je suis sûre que sur le
    Moment ça ne devait pas être réjouissant … j imagine tellement ta tête quand la petite c est mise à 🤮🤮🤣🤣🤣.
    Un big up a maxou , il m impressionne vraiment bravo …💪🏻
    Tiana toujours contente ça fait plaisir à voir . Je vous embrasse fort 🥰❤️

    Aimé par 1 personne

  4. Solenne : pauvre maxou et pauvre de vous 🤣 mais qu’est ce que vous me faite rire 🤣🤣. J’adore vos aventures !!!!

    Aimé par 1 personne

Répondre à Ida Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close